Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le masque de contraste revu et amendé
#1
Bonjour  à tous
 
 
 En Argentique
 Un masque de contraste photographique est généralement une feuille de film (généralement réalisée en contactant de différentes manières le négatif original) placée contre le négatif original lors de l'impression, ou imprimée séparément après l'impression du négatif original.
 Un lien synthétique à lire ou faire traduire par Google
   pour moi qui ai commencé l'agrandisseur, en N&B, cela permet vraiment de comprendre la transposition avec Affinity
 
https://www.freestylephoto.biz/contrast-...onal-print
 
 
 Transposition Numérique :
 Dupliquer le calque
 Inverser le calque  Ctrl I est le plus rapide
 Le désaturer pour en faire un gris  (TSL, Courbe Inversée. ou...)
 Fusionner en mode Incrustation
 
 Simple sur le principe, si on veut optimiser, ce sera un peu plus long...

Pour explorer plus avant :
  •  Il existe X modulations comme en argentique :
            On peut flouter le négatif, "Un Orton en négatif.."
                avantage, on évite le halo qui peut advenir sur la limite des zones
                mais cela diminue l'efficacité, des fois oui des fois non.           
           On peut moduler avec l'outil courbe, le contraste notamment            
           On peut aussi utiliser l'outil Niveau,
                      faire  glisser l'histogramme et
                       puis faire effacer le papier blanc pour moduler le canal alpha, la transparence.
          etc.
  •  Il y a plusieurs moyens d'obtenir le gris en négatif , et il y a des nettes différences.
           Déjà 8 bit, 16 bit, 32 bit,
           à partir d'un canal R, ou V, ou B, ou mieux la couche L du Lab, etc...
         
La puissance est dans le détail.
Bref, des solutions à explorer et ce sur diverses images,
     il n'y a pas d'incantations types
     parfois cela fonctionne, parfois non

C'est  réellement puissant
 pour moi, ce fut et c'est le  moyen d'apprendre à moduler différentier les zones de couleurs, leur contraste notamment, dans une Photo de paysage pour différencier les diverses essences d'arbres, par exemple le vert est  souvent trop "aplati" par défaut.

Bien intituler les calques, les documenter avec des calques textes aide..
 
Mise en garde
  Faire attention au Halo, zoomer donc
  Montée du bruit dans les tons foncés. (Il n'y a pas de miracle)
    (Marchera donc mieux pour une image légèrement surexposée   où l'on aura appliqué ensuite  une correction de -X ev par exemple, ou un  traitement ad hoc)
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  AFP 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#2
Bonjour,
Intéressant mais j'obtiens un certain "délavement" sur certaines couleurs. Est-ce que j’applique la bonne méthode ? Pourriez-vous expliquer plus précisément les opérations avec Affinity Photo ? Par exemple l'obtention du niveau de gris du négatif, "faire glisser l'histogramme" ou "faire effacer le papier blanc pour moduler le canal alpha". Je sens que la technique est bonne mais j'ai du mal à l'appliquer.
Espérant ne pas trop vous importuner.
Merci et bonne soirée.
#3
Bonjour,



Il est difficile de donner un schéma type, les réponses in situ diffèrent d'une photo à l'autre
Ce qu'il faut c'est essayer de sentir le principe, essayer et rejouer à un moment cela deviendra plus intuitif.

Je vous propose de faire du pas à pas

 A
Prendre une image
La dupliquer
Affichage >Studio> bibliothèque  cocher si besoin
Aller dans Bibliothèque et cocher Noir et blanc

A ce point, vous avez un calque noir et blanc , vous avez donc la composante N&B, Luminance L de votre image couleur LRVB
Ce calque vous pouvez par exemple le mettre en mode luminosité
Sur ce calque, on applique une modulation, outil courbe en mode enfant,
   pour faire "glisser l'histogramme" le plus simple est de jouer sur les bornes Noir blanc
   
Revenir ensuite au niveau du calque et par exemple augmenter la pente avec l'outil courbe.
On peut dupliquer cette couche N%B 'additionner la multiplier la soustraire avec x %

B
Prendre une image
La dupliquer 2 Fois
Sur une version en faire un négatif avec Crtl I renommer négatif
 Ici on a pris l'ensemble  Luminance et Couleur.
 En inversant, et en affectant un % va pouvoir soit soustraire soit augmenter l'image avec elle même ( ou  flouter, ou)

Le négatif le mettre en mode couleur
En faire un groupe ou il est le seul composant.
Ce dit groupe on le met
     en mode Soustraction et on règle l'effet avec % opacité ou
     en mode Addition et on règle l'effet avec %
     en mode  Saturation ou lumière tamisée ou

C
Prendre une image
La dupliquer 2 Fois
Réglage Mélangeur de canaux
    Mode LAB
       Jouer sur luminosité  Décalage (La composante N&B)
    Ici on peut tout faire Mode de Fusion Soustraction..


Essayer ces versions sur plusieurs image parfois OK parfois Pas OK   

On en parle si besoin.
pour les couleurs délavées à suivre
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  AFP 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#4
Merci beaucoup Max. C'est beaucoup plus clair pour moi qui débute dans Affinity Photo. Ce coup-ci, je vois vraiment l'impact sur le contraste des couleurs et apprécie la subtilité des méthodes. J'ai fait des essais sur des portraits et je me suis aperçu que l'on pouvait facilement estomper les ombres dures. Bravo, c'est très appréciable de trouver quelqu'un comme vous qui partage sans compter. Merci encore et au plaisir d'une autre discussion.. Bien cordialement.
#5
Merci du retour...

Ne pas hésiter à revenir sur ce fil une fois acquit la base
Je suis allé  à l'essentiel, la subtilité  est dans le détail.
Il y a par exemple 6 ou 7 façons d'obtenir la couche N&B et elles ne valent pas...
Bien cordialement
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  AFP 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#6
Wink 
RE :

Du même  état d'esprit, par couleur
Un rappel pour certain,  mais si vous avez essayer les méthodes expliquées ci dessus, cela devrait être plus compréhensif :

Dupliquer le calque
Réglage Noir & Blanc et là la subtilité est de le mettre, en mode Luminosité

En choisissant un des curseurs, il est alors aisément possible de jouer sur la composante N&B correspondant à la couleur spécifique .

Bonne  exploration [Image: wink.png]
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  AFP 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#7
Pour adoucir les ombres dures, en particulier en portrait, tu peux utiliser le filtre “Séparation de fréquence“ qui te génère deux calques, un avec les couleurs (basses fréquences) et un avec les textures (hautes fréquences). Un peu de flou gaussien par exemple sur les ombres dures dans le calque des hautes fréquences permet de faire une retouche facile pour adoucir les ombres dures ou même supprimer des rides, ...
Photographe (Fuji X-Pro2 + X-T2), Affinity Designer et d'Affinity Photo sur OS X et iOS.
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Photo iPad
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)