Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Route de Norvège
#1
Premier essai des filtres Nik avec un peu de Dodg and Burn sur la route.
La photo a été prise avec un filtre polarisant ce qui explique la densité du ciel.

[Image: 3125.jpg]
Canon 80D et G11. Affinity Photo 1.6.1.93 sous Windows 10.
#2
Bonjour affMichel95,

J'aime le côté noir et blanc mais pour moi cette photo ressemble à un assemblage de deux images: il y a trop de différence entre le côté droit (la montagne) et le gauche (la route), cela fait deux blocs distincts et de plus la route semble floue même si cela est certainement dû au vent sur une fine pellicule de neige.

Comme toujours je donne mon avis qui n'est que le ressenti d'un béotien en matière de photo, les photographes auront certainement un avis différent!
Windows 10 - Affinity Designer - Affinity Photo
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Designer Windows
#3
Bonjour en ce début de semaine...

affMichel95 le N&B à toujours un bel effet, c'est joli…

Le cadrage m’en suggère un autre voir deux selon le but recherché!
1-plus de ciel et moins de route?
2-plus de route et moins de montagne?
pour équilibrer en 3 1/3 à l'horizontal

 J'ai fait traduire "Dodg and Burn" mais pas de résultat Huh

Le revêtement de la route semble comment dire "étirée-balayée" de la gauche vers la droite, c'est sans doute celà que reglico défini comme "est certainement dû au vent sur une fine pellicule de neige".
Cependant le même effet se retrouve (ou mes lunettes sont troubles!) sur le bas côté de la route du premier plan bas-droit mais à la vertical (difficile de savoir si c'est de la pierre ou de l'herbe? 

Le balayage par le vent est devenu vertical, (les vents tournants sans doute)  Blush 
Wink  
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#4
(02-07-18, 20:11:04)Jany a écrit : J'ai fait traduire "Dodg and Burn" mais pas de résultat Huh

Dodge and Burn : cette technique  permet d'éclaircir ou assombrir les détails d'une photo en repeignant les zones que tu souhaites. Plusieurs méthodes sont possibles
La méthode "destructive" (puisqu'on travaille directement sur la photo) présentée par ch22 dans son tuto publié en juin : http://www.oitregor.com/numeric/affinity...AP.html?5g

mais on peut aussi utiliser la courbe en créant un réglage sombre en tirant la courbe vers le bas au niveau des tons moyens et un autre réglage clair en tirant un autre calque de réglage courbe vers le haut. puis on passe les masques de calque en noir, pinceau bord doux, flux de 10% et on peint en blanc les zones que l'on veut faire apparaitre + claires ou + foncées.

on peut aussi utiliser la méthode du calque  gris moyen en mode de fusion "lumière tamisée" avec la technique de ch22 qui éclaircit ou assombrit

ou encore bêtement peindre en blanc ou en noir sur un calque vide avec le mode de fusion "lumière tamisée", toujours avec un flux de 10% (voir moins)

pleins de tuto video sont dispo... ce sera plus facile à comprendre que mon charabia Fou

(02-07-18, 12:45:56)reglico a écrit : Bonjour affMichel95,

J'aime le côté noir et blanc mais pour moi cette photo ressemble à un assemblage de deux images: il y a trop de différence entre le côté droit (la montagne) et le gauche (la route), cela fait deux blocs distincts et de plus la route semble floue même si cela est certainement dû au vent sur une fine pellicule de neige.

Comme toujours je donne mon avis qui n'est que le ressenti d'un béotien en matière de photo, les photographes auront certainement un avis différent!

J'aurai peut être demain une toute autre vision de cette photo mais après une longue et chaude journée de boulot, voilà mon ressenti :
Effectivement, cette photo a au moins le mérite de faire réagir... Mais perso je ne vois pas son message... 

Si on joue sur l'opposition ciel plus que vide par rapport au minéral très découpé, le bas de la photo est en trop. 
Au pire, je jouerai à fond le concept en augmentant les micro contrastes au niveau de la montagne.

si c'est la route, ben elle est un peu perdue au premier plan à côté de la végétation qui pour le coup est très présente... Je me demande si la version couleur ne serait pas plus lisible...

Bon, après c'est un "Premier essai des filtres Nik" et il faut peut être juste considérer cette photo comme tel
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#5
Merci pour vos commentaires.

Pour vous récompenser Wink  voici l'original.

Désolé pour ceux qui ont vu de la neige mais même largement au dessus du cercle polaire, il fait chaud en Norvège au mois de Mai.
[Image: 80D3125.jpg]

Canon 80D 18-200mm f5.0 1/500 ISO 400 50mm donc 80mm FF


Faut vraiment que je fasse plus attention à mes réglages Dodgy . L'objectif étant stabilisé je pense que j'aurai pu afficher f8 1/125 200 ISO et gagner en qualité d'image.

La route est beaucoup plus présente en couleur, je vais essayer de faire ressortir les pointillés à droite.

J'ai toute une série de paysage où la perspective de la route va du bas de l'écran au milieu d'une manière symétrique, cette photo est un clin d'oeil dans la série.
Canon 80D et G11. Affinity Photo 1.6.1.93 sous Windows 10.
#6
(03-07-18, 09:52:11)affMichel95 a écrit : Merci pour vos commentaires.

Pour vous récompenser Wink  voici l'original.

La route est beaucoup plus présente en couleur, je vais essayer de faire ressortir les pointillés à droite.

J'ai toute une série de paysage où la perspective de la route va du bas de l'écran au milieu d'une manière symétrique, cette photo est un clin d'oeil dans la série.

Bonjour,
je la trouve bien plus lisible en couleur !
Et la notion de série est super importante !!! généralement, une photo sortie de sa série perd une grande part de son sens... si tu avais mis deux ou trois autres photos avec ta proposition en N&B, cela aurait été évident !
D'ailleurs je suis curieux d'en voir d'autres du coup.

(03-07-18, 09:52:11)affMichel95 a écrit : Canon 80D 18-200mm f5.0 1/500 ISO 400 50mm donc 80mm FF

Faut vraiment que je fasse plus attention à mes réglages Dodgy . L'objectif étant stabilisé je pense que j'aurai pu afficher f8 1/125 200 ISO et gagner en qualité d'image.

Encore un qui trouve une excuse pour partir en voyage Big Grin
Effectivement, même si tu as un "petit" capteur, tu aurais gagné en profondeur de champs supplémentaire en fermant ton diaph.
Allez, faut y retourner !
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#7
En revoyant la photo et découvrant la version couleur, je pense que c'est le traitement de la route qui me gène dans la lecture de l'image: dur, contrasté et bouché. Je me demande si un traitement en douceur et clair n'accompagenerait pas les lignes pointillées en une couronne-auréole autour de la montage - cela cernerai un sujet.
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
#8
Merci pour la récompense! Smile

Effectivement, la photo "passe" mieux en couleurs, elle est moins agressive, quant à la neige, je vais peut-être penser à changer de lunettes! Wink
Windows 10 - Affinity Designer - Affinity Photo
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Designer Windows
#9
"Y a pas photo" la couleur est VRAIMENT plus jolie, plus chaude et je la préfère...

Tous les réglages n'y changeront rien sinon la faire "parler" différemment.

Perso au risque de me répéter je préfère un original à tous les détournements possibles d'une prise de vue bien réussie. 
Le cadrage par contre peu modifier l'environnement mais en conservant les couleurs originales.
Maintenant ce ressenti et très personnel si un paysage ou un quelconque sujet attire notre attention, n'est-ce pas le but recherché que de reproduire cet instant au plus près de sa réalité?

Merci Cenphil pour tes explications quand à la technique Dodge and Burn, j'essaierai de m'en souvenir!!!
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#10
(03-07-18, 18:27:21)Jany a écrit : Perso au risque de me répéter je préfère un original à tous les détournements possibles d'une prise de vue bien réussie. 

Merci Cenphil pour tes explications quand à la technique Dodge and Burn, j'essaierai de m'en souvenir!!!

Le dodge and burn permet quand même de sauver une prise de vue quand le flash n'a pas eu le temps de se recharger ...
Généralement, je m'en sert juste pour éclaircir ou assombrir les mèches de cheveux.

Là, je suis allé un peu plus loin...
[Image: HIL5852-_Modif_AVANT_APRES_1080.jpg]

Accessoirement, pour les personnes ne voulant pas utiliser la méthode du split frequency, le D&B permet d'éclaircir les aspérités de la peau et les faire disparaître tout en gardant la texture... Mais c'est super long à faire... et cela ne permet pas de tout refaire... impossible d'effacer un tatouage au D&B

exemple de ce qu'on ne peut pas faire :
[Image: IMG_1828-_Modifier.jpg]
j'adore le split frequency !
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#11
Bonjour à tous

Pour répondre à Jany que je salue... On peut traduire par bruler éclaircir.
Vielle technique de clair obscur. (autre terme proche grisaille en peinture, on la modulait, parfois avec les doigts)

"je préfère un original à tous les détournements possibles d'une prise de vue bien réussie."
Pas du tout, du tout en phase!
Le négatif, le raw, n'est que l'étape  préliminaire. OK elle est conditionnera le reste du traitement.* 
     Ansel Adams,   “You don't take a photograph, you make it.” ―
                          " Vous ne prenez pas une photographie, vous la fabriquez".

Dans une photo de paysage en général, on a souvent des différentiels net d'éclairement avec des zones. C'est ce que l'on recherche inconsciemment.
 S'il y a N zones  à l'optimum il faudrait (N  temps d'exposition, N temps de couleur).

On peut faire N images Affinity Designer hoc et  globaliser dans 1  composite,
mais aussi plus
   simplement jouer du Clair obscur sur une, des  couche(s) Gris moyen (50% ) ou couche plus de %.

D'autant que même en couleur il y a une composante N&B, (voir les tut, sur la technique L a b  ).
Il s'agit aussi de jouer sur la texture d'une zone colorée ou non.
Dans cette image,
la définition max et la pdc très courte est centrée est sur les rochers, moindre définition sur la route, elle est importante et  un atout à optimiser.
En utilisant notamment la texture de la version N&B qui fourmille d'info, surtout sur la route.
On doit pouvoir aussi faire du split frequency, et des masques ...
C'est une bonne base de départ et l'occasion de tester des techniques. Elle est stimulante pour essayer et progresser. Pour ma part pour le fun j'essayerai toutes les solutions, pour voir.

Les exemples de Cenphil** sont très éloquents, pour s'en convaincre. Il faut s'en inspirer pour la correction des couleurs, là aussi  Optimales sur le point focal des rochers.

Sur la route,   faire un gradient de flou  pour donner de la profondeur, une fois que tu aura réintégrer de la texture?
Ou au contraire  alors jouer sur "le défaut"
focaliser sur les rochers en les sublimant, si tu as réintégrer de la force ailleurs,  faire du vignettage, laissez deviner la route
Ou effet maquette et recadrage.



*il est vrai que tu aurais du, pu faire une version à f(8). 
** Cenphil ferais tu, un tut écrit sur tes corrections locales de couleurs. De nombreuses techniques "beauté" s'appliquent en paysage.
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Publisher 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#12
Ok Max P,
Tout ce que tu exploites est intéressant et plus précisément avec un fichier raw cependant ta citation, merci pour la traduction: Ansel Adams,   “You don't take a photograph, you make it.” ― " Vous ne prenez pas une photographie, vous la fabriquez". 
- "vous la fabriquez" c'est une définition ayant de nombreuses applications qui peuvent être à la prise de vue: voir l'ambiance, la luminosité, l'éclairage, ce que notre regard "absorbe" observe cadre et fige finalement...
Passons ensuite à l'image restituée depuis l'appareil photo, quel qu'il soit, une fois à l'écran avec la qualité actuelle du matériel APN-Ordi c'est bien ce que notre œil à vu qui apparait quand même et qui nous a séduit à la prise de vue, même si dit-on l'œil ne vois pas comme l'appareil, ce n'est pas toujours juste j'ai bien la sensation d'avoir au final ce que j'espérais!!!

La suite, les retouches éventuelles, se borne à refaire l'image c'est alors tout autre chose, une autre approche entièrement différente de la vision originale qui a séduite... 
C'est une autre fabrication que j'apprécie moins.
Si la PdV est ratée ou différente de ce nous avons cru "voir" c'est alors la créativité qui entre en compte et avec Affinity Photo voir Affinity Designer c'est c'est toute une aventure qui commence...

"Vois bien ce que tu regardes et restitue la réalité!" Peut-être une formule ancrée dans mes gênes!

Il y a les variantes, lors d'une prise de vue d'un portrait-visage, ou l'on doit choisir entre ce que désire la personne assise sur son tabouret, et ce que je vois dans un premier temps et ce que j'observe dans ce visage ensuite, un peintre le restituera, mais l'appareil, lui, ne ressens pas ces choses-la Blush
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#13
En fait je fais 2 choses à la fois, je traite cette photo et j'essaie de mettre au point un flux de travail avec Affinity.

Et la j'ai un peu merdé, redimensionnement et sauvegarde du .afphoto.

Donc je me retrouve avec un fichier de 700ko qui ne me permet même pas de revenir aux dimensions d'origine du document Dodgy .

Je vais reprendre en enregistrant l'historique.

PS j'ai essayé de compresser le .afphoto qui normalement contient des masques, donc des grands aplats sans couleur, sans aucun gain.

En plus il fait Chaud .
Canon 80D et G11. Affinity Photo 1.6.1.93 sous Windows 10.
#14
Bonjour à tous
affMichel95,
l'essentiel est de d'essayer encore et encore malgré le doute qui parfois s'insinue.
Et ce forum est un bon lieu, pour progresser trouver la faille.


 Jany,
  j'ai vraiment vraiment apprécié ta réponse très lumineuse sur ta façon de voir.
 
 Assez d'accord d'ailleurs.

 Voir... Rebondissons

 

 « Les couleurs n’existent pas ; plus exactement, la couleur n’est pas une qualité des objets au même titre que la masse, la forme ou la texture ; elle est une construction du cerveau ! Comme pour toute perception sensorielle, la vision met en jeu l’existence de 3 éléments déterminants ; un stimulus (la lumière), un système de détection (notre œil) et un système d’interprétation (notre cerveau).
 Le système de détection transforme la lumière en message nerveux et c’est le message nerveux qui, transmis au cerveau, donne naissance à une sensation visuelle propre à ce système visuel » (Les couleurs en sciences. Unité d’enseignement Sci122-2010)
 https://www.medecine-des-arts.com/fr/art...umiere.php
 
 Le cerveau ne sait se référer qu'au passé, il doit chercher en permanence une interprétation sur ce que l'oeil capte et ce au plus vite, il verra après le détail.
  stimuli de lumière, détecter en 2, puis interpréter en 3.
 
 

 "Par définition, la plasticité cérébrale est la capacité du cerveau à s’adapter au vécu, aux différentes expériences, aux différents apprentissages d’un individu."
 ici
[url= https://www.lesbonsprofs.com/svt/la-plas...e-1869]ici 1[/url]
 
 Un exemple perso
 Je suis basé en Bretagne.
 Creux.Vallons surplomb où l'on peut embrasser des immensités du regard, là devant, un  très beau pays. Dans d'autre régions le regard est borné...

 J'aime détailler caresser de l'oeil les nuances chromiques, a profondeur, les courbes sensuelles au sens primitif. Parfois comme un géographe, voir les plissements de terrain l'érosion
 Un jour ... surprise!
 Je voyais désormais avec une plus grande impression 3D avec des plans beaucoup mieux différentiés.
 OK sympa mais!
 Je n'ai pas les moyens financier voir intellectuel, de faire du 3D panoramique et en plus tendance HDR!
 C'est un piège,
         ce qui me fait vibrer mon cortex visuel est inaccessible à mon APN.  qui en plus est linéaire
         et non pas logarithmique comme mon oeil.
Je dois me méfier, y penser sans cesse, me méfier de mon  stimuli déclencheur 
 je devrais bidouiller trouver d'autres astuces.
      (Je rêve de maitriser la technique du Zdepth, un calque de pdc en gris ou les  objets sont + ou - Gris selon la distance)

 
 "A chaque instant, notre cerveau doit trouver l’interprétation la plus probable de ce qui l’entoure visuellement.
 Seulement, des difficultés s’offrent à lui et il tente de résoudre de très nombreuses ambiguïtés.
 Ces ambiguïtés sont souvent le terrain de jeu, conscient ou non, de l’art, et de la peinture en particulier.
 L’artiste, un témoin privilégié de notre vision du monde ?"
 ici
 https://www.cortex-mag.net/le-cerveau-artistique/

Bonne Journée ici il a plu, c'est plus agréable
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Publisher 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#15
Vous êtes tous des passionnés et moi aussi mais prolonger ou disséquer chaque réponse devient le parcours du combattant et risque d'énerver les "non participants!!!"

affMichel95 
Un fichier de 700 ko n’est pas très lourd!

Max P 
Peux importe le processus de l’interprétation de la couleur… Les APN ou autres appareils sont conçus pour "réaliser" au plus proche de la vision qu’intreprète notre œil humain. Avec les compact ou tout auto, c’est du pareil au même. 
Affinity Photo dans ce cas donne un plus à la réalité + de netteté + de clarté + de contraste + de nuance et + et + mais alors que reste-t-il de la photo originale?

Cenphil 
Pourquoi n’enlèves-tu pas la majeur partie du tatouage du bras avec l’outil Tampon? La courbe c’est bien mais elle agit sur le calque entier et il faut faire bien des manips! .
Il faudrait pour cela que se soit sur une sélection du bras seulement!

Je vous laisse la nuit arrive @ +  Wink
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#16
Juste pour le fun, j'ai fait passer la photo couleur à la moulinette d'EasyHDR (dont j'ai dit le plus grand bien ailleurs sur ce forum). Voici le résultat par défaut, sans aucune retouche :


[Image: 80_D3125_easy_HDR-_D_faut.jpg]
Plus on apprend, plus on se rend compte de la "vastitude" de son ignorance.
Canon 7D MkII alain29 Windows 10


Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Publisher Windows
#17
Belle réalisation Francis
J'avais pensé à cela, en évoquant la couche obtenue en n&b. J'avais pas osé.

Il faudra que je regarde EasyHDR moi il semble subtil...

@ de Jany,
Donc, cela doit être bon à la prise de vue quand c'est plus l'heure c'est plus heure.
Tu dois pouvoir te passer donc d'Affinity Photo , le jpg est fidèle a ce que tu as vu.
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Publisher 1.6.4.104
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#18
(07-07-18, 01:29:46)Jany a écrit : Vous êtes tous des passionnés et moi aussi mais prolonger ou disséquer chaque réponse devient le parcours du combattant et risque d'énerver les "non participants!!!"

Bonjour Jany !
Il est vrai que plus il y a d'intervention, plus c'est difficile de répondre à chaque sollicitation ou à réagir ponctuellement à tel ou tel message... c'est le problème des forums en général. Perso, je suis aussi sur des forums sur lesquels je n'ai jamais participé mais dont j'apprécie les écrits des intervenants : observer, comprendre, apprendre...

(07-07-18, 01:29:46)Jany a écrit : Max P 
Peux importe le processus de l’interprétation de la couleur… Les APN ou autres appareils sont conçus pour "réaliser" au plus proche de la vision qu’intreprète notre œil humain. Avec les compact ou tout auto, c’est du pareil au même. 
Affinity Photo dans ce cas donne un plus à la réalité + de netteté + de clarté + de contraste + de nuance et + et + mais alors que reste-t-il de la photo originale?
 

Erreur Jany (pour l'instant)
la dynamique des capteurs est encore loin de ce que peu faire nos yeux... Fait un portrait à midi sous un arbre dont les feuilles font de l'ombre sur le visage... Tu vas voir pas mal de détails dans les ombres mais l'appareil ne sera pas capable de les restituer aussi finement si tu veux que les parties très éclairées aient aussi du détail...

de même qu'à l'époque de l'argentique, il y avait différents types de pellicules avec des sensibilités différentes, mais aussi avec des rendues différents. Et même là, on s'amusait à modifier le résultat final soit au développement des films soit sous l'agrandisseur...
C'est exactement la même chose avec le numérique !

(07-07-18, 01:29:46)Jany a écrit : Cenphil 
Pourquoi n’enlèves-tu pas la majeur partie du tatouage du bras avec l’outil Tampon? La courbe c’est bien mais elle agit sur le calque entier et il faut faire bien des manips! .
Il faudrait pour cela que se soit sur une sélection du bras seulement!

L'outil tampon a très peu de subtilité... il clone une partie existante... observe ton bras, les courbes, les ombres et tu verras que tu auras du mal à trouver une zone identique à une autre zone...
Pour des petits tatouages, le simple outil correcteur peut être suffisant mais son champ d'action est limité, il faut une zone saine autour.
Avec la séparation de fréquence, tu peux tout recréer. Sur le calque "haute fréquence", tu copies la structure de la peau et tu n'utilise pas le calque "basse fréquence", tu intercales un calque vide et avec le pinceau, tu repeints le bras avec les teintes de peau prélevées à proximité... (et si tu as la chance d'avoir une tablette graphique même premier prix, cela peut être fait rapidement)

Effectivement, la courbe agit sur tout le calque, c'est pour cela que les masques existent ! et en quelques secondes, tu peux très facilement faire correspondre les luminosités. Le plus long est de rendre le travail invisible en travaillant les transisions.

(07-07-18, 09:48:52)Framon a écrit : Juste pour le fun, j'ai fait passer la photo couleur à la moulinette d'EasyHDR (dont j'ai dit le plus grand bien ailleurs sur ce forum). Voici le résultat par défaut, sans aucune retouche :


[Image: 80_D3125_easy_HDR-_D_faut.jpg]


Du coup je vais peut être essayer le "tone mapping persona" d'Affinity Photo pour faire des essais aussi !
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#19
[Image: norv_ge_tmp.jpg]

Ma version tone mapping persona en utilisant 2 pré réglages fournis, une opacité réduite des calques et un masque pour enlever le grain du ciel (pas d'utilisation de filtre)
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#20
(07-07-18, 01:29:46)Jany a écrit : Vous êtes tous des passionnés et moi aussi mais prolonger ou disséquer chaque réponse devient le parcours du combattant et risque d'énerver les "non participants!!!"

Bonjour Jany et bonjour à tous,

@Jany, pour ma part je suis d'accord avec Cenphil, le but des forums est justement de permettre à chacun de s'exprimer ainsi que débattre (même sur une longue période) avec les autres participants. Chaque question appelant une ou plusieurs nouvelles réponses, les membres peuvent se faire une idée sur les différentes méthodes ou solutions proposées en les essayant et ainsi apprendre et se perfectionner.

Comme tu le soulignes toi-même, nous avons la chance sur ce forum d'avoir des passionnés qui partagent volontiers leurs connaissances, je crois que nous ne pouvons que les en remercier et surtout les encourager à continuer!

Personnellement, même si je n'utilise pas Affinity Photo , je lis les échanges passionnants de cette rubrique et je ne suis pas pour autant "énervé" même si les trois-quarts du temps je ne comprends pas tout, loin de là! Je suis juste plein d'admiration envers les fins connaisseurs de ce logiciel.
Windows 10 - Affinity Designer - Affinity Photo
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Designer Windows
#21
Allez c'est partie, j'en rajoute  Smile

Framon: 
Ton "fun-moulinette-EasyHDR" donne trop de bleu et de contraste! il semblerait que l'on essai de donner à une image Fixe et visionnée de près, la même dureté que l'on retrouve sur un Écran de télévision visionné de loin!…
Par exemple si vous réglez l'écran Tv au Naturel se sera "mou" perso je lui donne parfois le réglage Cinéma voir Jeu. C'est différent tout cela.

Max: 
C’est vrai que je retouche peu, sans doute mon manque d’expérience car pas assez pratiqué et si je "lis tous les conseils" lorsque je veux les appliquer ils sont parfois enfouis et je galère à les restituer, résultat j'évolue lentement!!! Ma conversion au numérique est autodidacte et sur le tard mais j'aime!

Cenphil: 
-Tu apprécies toutes les interventions, moi de même c’est enrichissant… 
-Pour le "portrait à midi sous un arbre dont les feuilles font de l'ombre sur le visage" oups j'éviterais car à moins d'y être obligée, je ne ferais pas l'erreur sachant que la retouche sera contraignante!… 
-Parlons argentique, ayant appris et pratiquée chez un portraitiste les attentes étaient différentes = peu de développement films à "corriger" sauf accident ou selon le "filmage" des photographes sur les pistes enneigées ou les plages (mes périodes laborantine-saisonnière)… 
-Quand aux agrandissements s’était en fonction de la commande les portraits étant déjà retouchés (sous le pupitre) les tirages devaient êtres tirés sans trop de contraste, juste le pepps pour donner la vie à la photo! Le photos saisonnières avaient une autre approche mais dans l'ensemble le numérique après l'argentique c'est pour un même résultat, restituer la vérité, non?
-Les reportages industriels étaient différents, il pouvait y avoir qq modifications, des masquages voir des ombres à éclaircir des redressement de perspectives (il m'est arrivée d'incliner le margeur pour redresser l'image papier) pas facile… Etc, etc...
-Je reviens vers l’outil tampon concernant la tatouage d’un bras: il faut en effet trouver la partie à cloner correspondant mais ensuite tu glisses et reproduit facilement, bon ok la séparation de fréquence je n’y pense pas toujours mais en fait celà reviens quasi au même.
-Ah les courbes et les masques qui sont mes points faibles, je ne maîtrise pas encore mais je m'y emploie!

Passer du N&B argentique au tout numérique couleur n'est pas chose facile en autodidacte Wink  
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#22
(03-07-18, 18:27:21)Jany a écrit : Perso au risque de me répéter je préfère un original à tous les détournements possibles d'une prise de vue bien réussie. 
et puis, dans le même fil de la conversation :

(07-07-18, 16:07:21)Jany a écrit : -Pour le "portrait à midi sous un arbre dont les feuilles font de l'ombre sur le visage" oups j'éviterais car à moins d'y être obligée, je ne ferais pas l'erreur sachant que la retouche sera contraignante!… 
-Parlons argentique, ayant appris et pratiquée chez un portraitiste les attentes étaient différentes = peu de développement films à "corriger" sauf accident ou selon le "filmage" des photographes sur les pistes enneigées ou les plages (mes périodes laborantine-saisonnière)… 
-Quand aux agrandissements s’était en fonction de la commande les portraits étant déjà retouchés (sous le pupitre) les tirages devaient êtres tirés sans trop de contraste, juste le pepps pour donner la vie à la photo! Le photos saisonnières avaient une autre approche mais dans l'ensemble le numérique après l'argentique c'est pour un même résultat, restituer la vérité, non?
-Les reportages industriels étaient différents, il pouvait y avoir qq modifications, des masquages voir des ombres à éclaircir des redressement de perspectives (il m'est arrivée d'incliner le margeur pour redresser l'image papier) pas facile… Etc, etc...

Donc tu fais des photos uniquement en connaissant les limites de ton appareil donc ce sont bien des photos de la réalité que tu fais mais d'une réalité contrainte...
(en plus, fais une photo avec un canon, un nikon, un sony, ... et dans la même marque, avec des modèles différente et tu auras autant de rendu que d'appareil)

Tu peux grâce à Affinity Photo faire plus de photos en les retravaillant pour qu'elles se rapprochent le plus de la réalité que tu as vu
Et tu peux ensuite, comme moi, créer une autre réalité... car mes photomontages existent réellement mais pas dans la nature Fou
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#23
(07-07-18, 16:34:10)Cenphil a écrit :
(03-07-18, 18:27:21)Jany a écrit : Perso au risque de me répéter je préfère un original à tous les détournements possibles d'une prise de vue bien réussie. 
et puis, dans le même fil de la conversation :

(07-07-18, 16:07:21)Jany a écrit : -Pour le "portrait à midi sous un arbre dont les feuilles font de l'ombre sur le visage" oups j'éviterais car à moins d'y être obligée, je ne ferais pas l'erreur sachant que la retouche sera contraignante!… 
-Parlons argentique, ayant appris et pratiquée chez un portraitiste les attentes étaient différentes = peu de développement films à "corriger" sauf accident ou selon le "filmage" des photographes sur les pistes enneigées ou les plages (mes périodes laborantine-saisonnière)… 
-Quand aux agrandissements s’était en fonction de la commande les portraits étant déjà retouchés (sous le pupitre) les tirages devaient êtres tirés sans trop de contraste, juste le pepps pour donner la vie à la photo! Le photos saisonnières avaient une autre approche mais dans l'ensemble le numérique après l'argentique c'est pour un même résultat, restituer la vérité, non?
-Les reportages industriels étaient différents, il pouvait y avoir qq modifications, des masquages voir des ombres à éclaircir des redressement de perspectives (il m'est arrivée d'incliner le margeur pour redresser l'image papier) pas facile… Etc, etc...

Donc tu fais des photos uniquement en connaissant les limites de ton appareil donc ce sont bien des photos de la réalité que tu fais mais d'une réalité contrainte...
(en plus, fais une photo avec un canon, un nikon, un sony, ... et dans la même marque, avec des modèles différente et tu auras autant de rendu que d'appareil)

Tu peux grâce à Affinity Photo faire plus de photos en les retravaillant pour qu'elles se rapprochent le plus de la réalité que tu as vu
Et tu peux ensuite, comme moi, créer une autre réalité... car mes photomontages existent réellement mais pas dans la nature Fou
Bien sur Cenphil tes arguments sont bons et Affinity Photo fait le reste…

Je ne me limite pas systématiquement (même si cela me convient) aux limites de mon appareil, je le gère en reprenant ma prise de vue si nécessaire et surtout si possible! Cependant c’est toujours pour obtenir ce que mon œil voit et en Haute définition ou RAW
L’APN ou Smartphone sont différents selon leur réglage.
Si je laisse mon choix, par principe, en HD et RAW sur "Auto" l’APN est un peu "mou" Sad 
Avec l’iPhone c’est plus réaliste si ma position-orientation à la prise de vue est bien choisie! 
Il y a un choix assez sympa de variantes à régler pour que se soit un rappel de la photo au plus proche du naturel…

Après, libre cours à une autre réalité avec Affinity ce que tu sembles préférer car tu es un artiste tu ressens le besoin de créer, c’est honorable et le comprends fort bien...
J'apprécie tes remarques pertinentes et enrichissantes  Wink
Wink macOS Mojave 10.14 - Affinity Photo 1.6.7 - Affinity Designer 1.6.1 - Affinity Publisher  1.7.0 iPhoneSE iOS 12.0.1  - Nikon D3100
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#24
Décidément, la photo de affMichel95 nous a amené loin...
Cela sort du cadre du forum mais les échanges avec Jany m'ont fait penser à l’allégorie de la caverne par Platon... le résumé wikipédien est à lire pour les curieux...
https://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9g...la_caverne

Merci affMichel95
On va peut être avoir des difficultés à communiquer mais essayons quand même !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#25
(07-07-18, 20:51:43)Cenphil a écrit : Cela sort du cadre du forum mais les échanges avec Jany m'ont fait penser à l’allégorie de la caverne par Platon...  le résumé wikipédien est à lire pour les curieux...
https://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9g...la_caverne

Bonjour Cenphil, merci pour le lien.
Windows 10 - Affinity Designer - Affinity Photo
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Designer Windows
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)